Accidents cardiovasculaires réduits grâce à une multipilule

Auteur: Claire Xavier

accidents cardiovasculaires multipilule risque réduit personnes âgées


D’après les résultats d’une étude récemment publiée, une multipilule à composition variée, pourrait réduire le risque d’accidents cardiovasculaires chez les personnes d’âge mûr. Mais est-ce que c’est vraiment possible et depuis quand existent-ils ces découverts scientifiques ? Décryptage dans les paragraphes suivants !

Une multipilule pourrait réduire les accidents cardiovasculaires

accidents cardiovasculaires risque réduit personnes âgées multipilule


Dénommée également polypill ou encore superillule, ce médicament universel date en effet depuis d’une vingtaine d’années. Cependant, la nouvelle étude qui avait été publiée dans le journal médical The Lancet, est la première à être effectuée à une grande échelle et visant de tester l’efficacité de la multipilule. Voyons de quoi s’agit-il au juste.

La multipilule représente une combinaison d’aspirine et de médicaments contre l’hypertension et le cholestérol, ayant la capacité de réduire les risques d’accidents cardiovasculaires de 34%. L’étude avait été effectuée sur environ 7000 personnes, représentants de la population rurale turkmène d’Iran, ayant aucune histoire de maladies cardiovasculaires dans leurs familles.

À titre d’information, le médicament testé contient de faibles doses de deux pilules contre l’hypertension et une dosé modérée d’un composant destiné à luter contre le cholestérol, ainsi que de l’aspirine, bien sûr. Si la multipilule sera adoptée partout dans le monde et à un prix abordable, l’ONU va réaliser son objectif de réduire la mortalité prématurée causée par des maladies cardiovasculaires.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué