3e dose vaccin Pfizer : l’entreprise pharmaceutique va demander une autorisation

Auteur: Claire Xavier

La possibilité d’une 3e dose vaccin Pfizer devient de plus en plus réelle face à l’émergence des nouvelles souches. L’entreprise pharmaceutique vient d’annoncer qu’elle est en train de développer une dose de rappel qui va protéger la population des variants. Une demande d’autorisation auprès de la FDA (l’Agence américaine des aliments et des médicaments) en août est également prévue. Quelques heures après le communiqué de Pfizer, la FDA ainsi que les Centres pour le contrôle et la prévention de maladies ont déclaré qu’à ce stade, les Américains n’ont pas besoin d’une dose boosteur.

Bientôt une 3e dose vaccin Pfizer ?

3e dose vaccin Pfizer développement protection contre les variants anticorps neutralisants vaccination coronavirus


La 3e dose vaccin Pfizer a pour objectif de renforcer la protection immunitaire des personnes ayant déjà reçu les deux premières doses du sérum. Pfizer et BioNTech ont déclaré que les preuves concernant l’affaiblissement de l’immunité après la vaccination complète, sont de plus en plus nombreuses.

« Comme le montrent les données réelles publiées par le ministère israélien de la Santé, l’efficacité du vaccin en matière de prévention de l’infection et d’une forme symptomatique, a diminué six mois après la vaccination. Pourtant, la protection contre les cas graves reste haute. », a déclaré CNN, citant Pfizer.

3e dose vaccin Pfizer développement protection optimale contre les variants pandémie coronavirus


Bien que la protection contre les formes graves du virus demeure haute pendant les six mois, l’entreprise pharmaceutique s’attend à un déclin de l’efficacité concernant les formes symptomatiques du virus au cours du temps, ainsi qu’à l’émergence continue de variants. En se basant sur les données disponibles, Pfizer et BioNTech croient que la dose de rappel serait bénéfique dans les 6-12 mois suivant la deuxième dose. Ainsi, une protection optimale serait atteinte.

Au début de la semaine, le ministère israélien de la Santé a déclaré que l’efficacité du vaccin Pfizer/BioNTech chute de 90% à  environ 64% face à la propagation du variant Delta.

L’entreprise pharmaceutique a également annoncé que les recherches ont montré que les doses de rappel du vaccin Pfizer/BioNTech produisaient des niveaux d’anticorps neutralisants 5 à 10 fois plus élevés que ceux produits après deux doses.

Référence :

CNN (juillet 2021) : « Pfizer says it’s time for a Covid booster; FDA and CDC say not so fast », Maggie Fox.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué